Et qu'est-ce que j'en pense ?

BIRDMAN

 

BIRDMAN ( de Alejandro González Iñárritu )

2_img_inset

( http://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=216633.html , pour le synopsis ) 

Continuons dans la lignée des films oscarisés. J’attendais Birdman depuis très longtemps (en fait, depuis que sa bande annonce avait été diffusée) et il ne m’a pas déçu du tout. Il y a un tas d’éléments qui nous font entrer dans le film et nous font vivre l’aventure du personnage joué par Keaton. La mise en scène en plans séquence est très intéressante, parce qu’il n’y a aucune division entre réalité et fantastique, intimité et spectacle, spectateur et film. Tout d’abord, j’ai particulièrement apprécié les plans où l’on suit les personnages par l’arrière lorsqu’ils cheminent dans le théâtre. On a l’impression de faire partie de la scène, d’être entraîné dans le périple, et c’est vraiment très agréable, très intimiste. Il y a une scène où j’ai été très particulièrement touchée par cet effet, celle où l’on suit Sam (Emma Stone) et que l’on entend derrière nous les pas de Mike (Edward Norton). La bande son est également très intéressante : elle joue avec une batterie jazz soliste et des musiques classiques. En fait, elles ont un lien direct avec l’état dans lequel se retrouve Riggan (Michael Keaton) : lorsque la batterie s’affole, son esprit est brouillé et son humeur désagréable et lorsque l’on joue des morceaux harmoniques il est heureux et lâche-prise sur les difficultés de sa vie. C’est un effet assez simple et classique du cinéma, néanmoins, il marche très particulièrement dans ce film. Nous pouvons également noter la beauté des plans et de la photographie, ainsi que des jeux d’acteurs sublimes. Keaton a un rôle qui lui semble cousu sur mesure. En effet, il est ironique pour l’ancien acteur de Batman (un peu disparu des podiums depuis) de jouer un comédien déchu après un grand rôle de super héros.

Sans la dévoiler, la fin est particulièrement agréable parce que laisse une grande liberté d’interprétation : la magie et le réel se mélange finalement et c’est au spectateur de dénouer les indices pour comprendre ce qui peut s’être passé.

Finalement, c’est un film que je considère comme vraiment très bon. La réalisation, le scénario, le casting et le jeu des acteurs sont tout simplement très bons. L’on sort de la séance avec pleins de question, troublés, et en même temps, en ayant l’impression d’avoir compris quelque chose. Peut-être la force destructive d’une envie démesurée de reconnaissance .

5 mars, 2015 à 16 h 32 min


Laisser un commentaire